Nous avons repris de la hauteur puisque nous voici a Cuzco, ancienne capitale de l'empire Inca, a environ 3400m d'altitude.

P1050414 La Plaza de Armas

P1050411

P1050556

Dans certaines rues, nous avons pu admirer des murs incas d'origine, epargnes par les tremblements de terre. Ces murs sont incroyables, faits pour certains d'enormes blocs encastres. Les pierres semblent avoir ete moulees les unes aux autres, sans joint. Parmi ceux-ci figure la fameuse "pierre a 12 angles".

P1050535 Comptez les angles, il y en a bien 12.

P1050537

En arpentant les rues de Cuzco, on rencontre des maisons aux balcons peints en bleu, typiques de l'epoque coloniale. La-encore, les soubassements sont souvent d'origine inca.

P1050543

P1050547

Et puis nous avons passe le 1er mai a Cuzco ! Ce jour, nous partions pour visiter Pisac, a une petite heure de bus. En descendant en ville, nous avons croise des personnes habillees en costumes traditionnels, des militaires, des policiers, des manifestants avec des banderolles. Visiblement, il se preparait quelque chose. Nous avons donc decide d'attendre, et bien nous en a pris.

Le 1er mai au Perou est egalement la Fete du Travail, mais les defiles sont tres heteroclites. Non seulement defilent les syndicats, mais il y a egalement un defile de militaires, genre 14 juillet en France (en plus petit), les representants des communautes villageoises environnantes et des groupes traditionnels. Le tout bien sur en musique, autour de la grande Plaza de Armas et devant un parterre de militaires visiblement hauts grades et de representants de l'Etat (il devait y avoir un ministre).

P1050453

P1050521

P1050464

P1050477

P1050480

P1050493

P1050503 Certains producteurs lancaient des fruits ou legumes dans le public.

P1050513

P1050520 Parmi les chapeaux, cherchez Nat !

P1050431

P1050433

P1050530

Nous avions pris la decision de ne pas aller au Machu Picchu mais a Choquequirao, cite inca "petite soeur" du fameux site. Le Machu Picchu nous semblait tres touristique, risquant d'etre surpeuple et surtout tres cher. De plus, le fameux trek de 4 jours (Inka Trail) devant nous conduire au Machu Picchu est interdit aux individuels, il faut imperativement passer par une agence, et surtout il etait complet jusqu'en aout (!)

Alors apres plusieurs jours d'hesitation, ayant glane quelques infos, nous avons trouve dommage de venir au Perou sans voir ce fameux site. Nous avons alors trouve une alternative a l'Inka Trail, le Trek de Salkantay. Celui-ci nous a mene en 4 jours au pied du Machu Picchu, en passant par un col a 4650m. au pied du massif du Salkantay. Seul regret, nous avons decide de passer par une agence. Or, nous aurions vraiment pu faire ce circuit seuls, les chemins etant tres faciles a trouver et les ravitaillements frequents. Nous avons meme emprunte des routes (pistes) pendant 2 jours qui nous ont rendu cet itineraire un peu lassant parfois. Nous avons ainsi goute au trek organise ou nous n'avions meme pas a planter notre tente ni a faire a manger. Cela etait fait par une equipe de cuisiniers et il faut dire qu'un tel "luxe" nous etait plutot inhabituel. Meme nos sacs etaient portes par des chevaux !

Mais le 5eme jour de ce programme en vaut vraiment la peine. Malgre son caractere tres touristique, le Machu Picchu est vraiment grandiose, au milieu d'un site naturel extraordinaire. Certes il y a du monde, mais la taille du site et le fait que l'on soit plutot hors-saison font que l'on a pu vraiment le decouvrir tranquillement.

Les photos parleront d'elles-memes.

P1050561 Sur la route du Salkantay.

P1050577

P1050579 

P1050587 Le massif du Salkantay.

P1050589 Au col, a 4650m.

P1050594

P1050596 On redescend vers une vegetation de plus en plus tropicale.

P1050616 Des cafeiers.

A l'avant derniere etape, au village de Santa Teresa, nous avons quitte notre groupe pour suivre une procession religieuse, a l'occasion de la fete de la Sainte Croix. En musique, le defile s'est rendu sur une hauteur ou on ete dressees 2 croix "habillees". Apres les prieres, il y a eu des danses et un aperitif "chicha" (sorte de biere de maïs) et "cerveza" offert a tous. Nous en avons profite pour trinquer avec les gens du village...

P1050604

P1050607 

P1050609

P1050613 Main gauche, chicha, main droite, biere...

Aguas Calientes est l'etape quasi obligatoire pour acceder au Machu Picchu. Nous y avons passe une nuit et sommes montes au site le lendemain matin a 4h30, a pied, a la frontale.

P1050627 Vallee de l'Urubamba.

P1050633 Arrivee a Aguas Calientes.

Et voici ce que nous avons admiré :

P1050708

P1050648

P1050651 Les terrasses agricoles ou servant a empecher l'erosion.

P1050683

P1050676

P1050709

P1050705 Au fond le site. La photo a ete prise depuis la "Porte du Soleil", a 45mn de marche au-dessus, qui etait une porte d'entree du site. Au solstice d'ete, les rayons du soleil etaient exactement alignes entre ce point et un point situe dans la cite, a un endroit appele "l'observatoire" ou Intiwatana.

 P1050725 Le Pont de l'Inca, vertigineux, sur une piste taillee dans le rocher, partant de la cite.

Passes ces instants magiques d'eblouissement, nous sommes revenus a Cuzco ou nous avons fete nos 9 mois de voyage...

P1050728 Neuf mois de voyage ("Papijade" pour les inities...) avec vue sur Cuzco.

Notre sejour dans la Vallee Sacree s'arrete la car nous allons rejoindre Lima pour retrouver avec bonheur Celine notre fille qui va, avec Jean-Hugues, faire un bout de chemin avec nous.

A bientot depuis un peu plus au Nord...

P1050674