Enfin des nouvelles !

C'est qu'il y a tant de choses a raconter qu'il faudrait plus de temps de connexion que nous en avions.

Nous sommes a Irkoutsk dans une auberge avec accès libre a internet donc nous en profitons.
Nous sommes partis pour un tour que l'on pouvait appeler un ''tour du monde'', mais la réalité nous montre que nous avons entamé un ''tour des gens''.
Des rencontres, des rencontres, des rencontres ! Nous avons été partout aidés, accueillis avec beaucoup de chaleur (c'est le cas de le dire pour Moscou)

Dans le bus, Svetlana nous a aidé a passer la frontière de Biélorussie qui n'est pas une mince affaire. 5 heures d'attente pour tout le bus, on ne sait toujours pas pourquoi, avec tracasseries administratives pour nous les petits français. Mais tout s'est résolu sans problème.

P1000009

Svetlana, sa sœur et Dimitri nous expliquent Moscou pendant l'attente a la frontière.
P1000011

Arrivée a la gare routière de Moscou, mélange de marche aux puces, foire a tout multicolore, avec fumée et chaleur en prime.
P1000012

A Moscou, l'air n'est pas si irrespirable que cela. Il fait tres chaud et il y a un peu de fumée, mais cette fumée disparaitra mardi pour laisser place a un beau et (très) chaud soleil.
Nous sommes accueillis par Tatjana, jeune retraitée qui arrondit difficilement ses fins de mois en louant son appartement. Accueil chaleureux dans un melange d'anglo-russe avec conseils sur les choses a voir a Moscou. Et bien sur, parmi ces choses, la Place Rouge dont Fred est tombe amoureux !

Moscou, ville très contrastée entre un métro splendide, très propre et sécurisé, des buidings de l'ère soviétique très délabrés, des églises colorées aux dômes étincelants, des marchands sur tous les trottoirs et de magnifiques bâtiments historiques.

Le métro
P1000015

Marcel et les autres sur la Place Rouge
P1000098

P1000044

P1000064

Le Kremlin, vu d'un pont sur la Moskova
P1000074

A l'intérieur du Kremlin
P1000083

P1000084

Mercredi soir, départ pour Irkoutsk par le transsibérien. Couchette 3eme classe, 50 personnes dans le wagon, super ambiance, Fred sort la guitare et les enfants et les adultes de chanter en chœur ''Kalinka'' en tapant dans les mains. Nous étions les seuls touristes a bord et avons du en 3 jours apprendre le russe !
Taïga et steppe, villages avec isbas se succèdent a la moyenne de 60 km/h et toujours une grande gentillesse de la part de nos compagnons de route avec qui Fred a appris a jouer au jeu de cartes national.

Les arrêts dans les gares sont très pittoresques. Les babouchkas se précipitent sur les quais pour vendre beignets, viandes et autres plats préparés dans leur cuisine ainsi que leurs légumes du jardin.

Également beaucoup de vendeurs chinois qui proposent toutes sortes d'objets en vrac (peluches, vêtements, babioles, etc...)


Au départ de Moscou
P1000104

Les babouchkas nous vendent leurs plats.
P1000121

P1000123

P1000110

Couchette en mezzanine !
P1000114

Le samovar du wagon en libre accès pour le thé, le café ou les nouilles chinoises.
P1000111

Nous avons quitté nos compagnons russes a regret ce matin a 6h15 a Irkoutsk. Nous commencions a faire partie de la famille. Il faut dire que 4 jours de train permettent de créer des liens.
Nous voici a 7 heures dans les rues d'Irkoutsk a la recherche de l'auberge que nous avons trouvée facilement. Petit café et longue pause internet pour rédiger le présent message.

Au programme visite de la ville et préparation de notre trek autour du lac Baïkal des demain. Nous allons enfin sortir la tente !

Tout va bien !  Merci pour les commentaires des uns et des autres et a la prochaine pour d'autres photos.