La ligne de chemin de fer Moscou-St.Petersbourg effectue à la hauteur de la ville de Verebinsky une courbe anachronique par rapport à la rectitude du tracé.

Doigt_Tsar1

Doigt_Tsar2

   Explication : lors de la construction de cette ligne, le tsar a tracé la ligne sur le plan. Or il a tenu la règle avec un doigt et en a tracé le contour sur le plan. L''obéissance des ingénieurs a été telle qu'ils ont construit un détour là où c'était inutile parce que le plan le disait...

   En réalité, il s'agit d'une légende populaire attribuée à Nikolai Grech, un écrivain russe du XIXe siècle.
Le détour de Verebinsky a en fait été pensé en 1877, soit 26 ans après les premiers projets de tracé de la ligne, pour éviter un relief trop prononcé, les locomotives à vapeur de l'époque n'étant pas assez puissantes pour gravir des pentes trop raides.

Désolé Papu d'avoir cassé le mythe !